Paroisse Saint Julien
Paroisse Saint Julien

cinq extraits du Petit Journal de Sainte Faustine 

Texte n° 1       

                A trois heures, implore ma miséricorde, tout particulièrement pour les pécheurs, et ne fut-ce que pour un bref instant, plonge-toi dans ma passion, en particulier dans mon abandon au moment de mon agonie.

C’est là une heure de grande Miséricorde pour le monde entier. Je te laisserai pénétrer ma mortelle tristesse ; 

en cette heure, je ne saurais rien refuser à l’âme qui me prie, par ma passion…(1320)

 

Texte n° 2     

                 « Peins un tableau selon l’image que tu vois, avec l’inscription : Jésus, j’ai confiance en Toi. Je désire qu’on honore cette image, d’abord dans votre chapelle, puis dans le monde. 

Je promets que l’âme qui honorera cette image ne sera pas perdue. 

Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici-bas, et spécialement à l’heure de la mort. Moi-même, Je la défendrai, comme ma propre gloire….Mon image est dans ton âme. 

Je désire qu’il y ait une fête de la Miséricorde. Je veux que cette image que tu peindras avec un pinceau, soit solennellement bénie, le premier dimanche après Pâques, ce dimanche doit être la fête de la Miséricorde…(48)

Je désire que cette image soit publiquement exposée le premier dimanche après Pâques. (88)

Je désire que les prêtres proclament ma grande Miséricorde envers les âmes pécheresses. 

Qu’aucun pécheur ne craigne de m’approcher. Les flammes de la miséricorde me brûlent, je veux les répandre sur les âmes humaines.(50)

 

Texte n°   3

                   Ma fille, regarde l’abîme de ma miséricorde, honore et glorifie ma miséricorde et fais-le de la façon suivante : rassemble tous les pécheurs du monde entier et plonge-les dans l’abîme de ma miséricorde. 

Je désire me donner aux âmes, je désire les âmes, ma fille. Pendant ma fête, la fête de la miséricorde, tu vas parcourir le monde entier et amener les âmes défaillantes à la source de ma miséricorde. 

Je les guérirai et les fortifierai. (206)

…oh comme j’aime les âmes qui ont une entière confiance en moi, je ferai tout pour elles.(294)

 

Texte n° 4  

                 … Ces deux rayons indiquent le sang et l’eau – le rayon pâle signifie l’eau, qui justifie les âmes ; le rayon rouge signifie le sang, qui est la vie des âmes…

ces deux rayons jaillirent des entrailles de ma miséricorde, alors que mon Cœur , agonisant sur la croix, fut ouvert par la lance. Ces rayons protègent les âmes de la colère de mon Père.  (299)… 

Que celui qui s’approchera ce jour-là de la Source de Vie obtiendra une totale rémission de ses fautes et de leurs châtiments … 

L’humanité ne trouvera pas la paix tant qu’elle ne se tournera pas avec confiance vers ma miséricorde

Proclame que la miséricorde est le plus grand attribut de Dieu. Toutes les œuvres de mes mains sont couronnées de miséricorde. (300/301)

 

 Texte n° 5    

            La bonté de Dieu :   Ce que dit  JESUS miséricordieux à l’âme pécheresse : Jésus : « ne redoute pas ton Sauveur, âme pécheresse, c’est moi qui fais les premiers pas car je sais que tu n’es pas capable par toi-même de t’élever jusqu’à moi. Enfant, ne fuis pas ton Père, veuille entrer en conversation , seul à seul, avec ton Dieu de miséricorde qui veut lui-même te dire une parole de pardon et te combler  de ses grâces.

Oh ! combien ton âme m’est chère. Je t’ai inscrite sur mes mains. Et tu t’es gravée en mon Cœur d’une profonde blessure….

Regarde, âme, c’est pour toi que j’ai institué le trône de la Miséricorde sur la terre, ce trône, c’est le tabernacle, et de ce trône de la miséricorde, je désire descendre en ton cœur. 

Regarde, aucune suite ne m’entoure, aucun garde, tu as accès à moi à tout moment, à chaque heure du jour je veux parler avec toi et je désire t’accorder des grâces…fais-moi plaisir, abandonne-moi toute ta pauvreté et ta misère et je te comblerai d’un trésor de grâces….(1585)

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Paroisse de Saint Julien