Paroisse Saint Julien
Paroisse Saint Julien

VIEVIGNE

Situez la commune sur la carte Cassini en cliquant sur ce lien.

VIEVIGNE, Vetus Vineas [vieille vigne], faisait partie du gouvernement de Bourgogne et du baillage de Dijon.. Le village fut donné aux religieux de l’abbaye de Bèze au commencement du VIIe siècle par le duc Amalgaire. Avant l’an 1016, selon la chronique de l’abbaye, ce domaine fut pillé et enlevé cinq fois à ses légitimes possesseurs, puis restitué en 1023.  L’église sous le vocable de la Nativité de Notre-Dame, jadis du diocèse de Langres et du doyenné de Bèze, était le siège d’une cure. Elle fut en 1731 annexée au diocèse de Dijon.

 L’église paroissiale Saint Sauveur

           En 1105, le Pape Pascal II confirme la possession de Viévigne à l’abbaye de Bèze. L’église est alors dédiée au Saint Sauveur.

           Au XIIIe siècle, les moines avaient élevé une nouvelle construction désignée sous le vocable de la Nativité de la Vierge. Cependant, chaque 9 novembre, on fêta Saint Sauveur par un banquet, cette continuité se maintiendra, mais en l’honneur de St Hubert. Puis la fête patronale fut établie au 8 septembre, fête de la Nativité de la Vierge.

 

 

L’église paroissiale de la Nativité de la Vierge

En 1636, lors du passage de l’armée de Gallas, le village fut entièrement détruit et l’église presque entièrement brûlée. En 1696, les Viévignots furent autorisés à vendre une coupe de bois pour payer les réparations de l’église.

En 1770, Jean Barbe de Dijon refait le plafond de la nef, entièrement pourri.

En 1785, la sacristie s’effondre. Avec la Révolution, il faut attendre 1825 pour que les travaux reprennent.

Pendant la Révolution, l’église est dépouillée de ses biens et fermée au culte. Elle sert d’école et de temple de la déesse Raison. Les citoyens sont invités tous les décadis, sous peine d’amende, à y venir entendre la lecture des droits de l’homme et de la constitution.

En 1825, M.Caumont, architecte dijonnais dresse les plans qui prévoient la construction d’une sacristie(5) derrière le chœur(4), de deux chapelles latérales(6 et 7) et d’un nouveau clocher en bois , placé au-dessus d’un narthex(2)qui s’ouvre sur les fonds baptismaux, à gauche et un escalier à droite, menant au clocher.

En 1874, la flèche du clocher est reconstruite.

En 1980, il a été procédé à la réparation de la toiture de l’église et du clocher, les murs extérieurs crépis ou en pierre apparente.

En 1983, le conseil décide la restauration intérieure de l’église.

En 2013, le clocher est de nouveau réparé.

 

 

QUELQUES PHOTOS REPRESENTATIVES DU PATRIMOINE

Vitrail souvenir des victimes de la guerre de 1914-1918

Derrière le maître-autel la statue de Notre-Dame de Viévigne

Retable de la Passion-15eme siècle

Tableau de Saint Hubert-18eme siècle

Baton de procession

DESCRIPTION INTERIEURE DE L'EGLISE

L’église est un édifice en croix latine, composé d’un clocher-porche en façade flanqué de la chapelle des fonts baptismaux à gauche et de la cage d’escalier à droite, conduisant à la cloche ; celle-ci date de 1850 et pèse 622 kgs.

 

Après avoir franchi un portail rectangulaire(1), surmonté d’un linteau sur lequel est gravé l’inscription : DOMUS DEI maison de Dieu on accède au narthex(2), puis à la nef(3)  par une porte vitrée(13)  surmontée d’un tableau représentant, Lazare et le mauvais riche.

 

Dans la chapelle de droite, chapelle de la Vierge(7), scellé dans le mur se trouve un retable de la Passion(8) du XVe siècle, surmonté d’une statue de la Vierge à l’ Enfant, en bois doré.

 

La chapelle de gauche, appelée chapelle du Sacré-Cœur(6), possède un mobilier très riche, parmi lequel un tableau d’autel de Saint Hubert(9), un bâton de procession : vision de Saint Hubert(10),une statue de la Vierge(11) provenant d’un calvaire, un grand Christ en croix(12).

 

Au fond du chœur(4), derrière le maître-autel, dans une niche, est placée une statue de la Vierge à l’enfant, du 16e siècle, N.D. de Viévigne.

Derrière le chœur, la sacristie(5) .

(Voir ci dessous le plan et les differentes parties numerotées)

 

 

Bernard  RAJADE Novembre 2013

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Paroisse de Saint Julien